AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 He's everything you need. { Gillian }

Aller en bas 
AuteurMessage
Angele R. Raynolds
    ••• And birds won't fly without the stars in the sky.

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : ~ This is the way I need to wake
Humeur : Fatiguée
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smile
<< Ta phrase fêtiche >>: ~ I try to see the good in life, but the good thing is hard to find.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: He's everything you need. { Gillian }   Mer 11 Mar - 23:28


He's everything you need
He's everything inside of you
That you wish you could be
He says all the right things
At exactly the right time
But he means nothing to you
And you don't know why


    Le Moyen-Âge, une époque auquel Angele aurait voulu appartenir pour sa simplicité, pour ses aventures chevaleresque et vertueuse. Une époque qui la fait probablement rêver, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est passionnée par ce type de livres, de films. « Une belle époque » ne cesse-t-elle d’affirmer. Mais bien entendu, ces propos ne sont que ouie, que recherches, mais jamais réellement prouvés. Oui, toutes ces choses qui la fascine, se trouvent dans des livres, films ou autres documentaires, rien n’est là pour lui prouver, pour prouver ses véritables valeurs. Du moins, c’est ce qu’elle pensait bien longtemps, jusqu’à aujourd’hui.

    « -Une porte du temps ? » avait-elle rie au nez de Gillian lorsqu’il lui avait appris la nouvelle. « C’est scientifiquement impossible, mon pauvre, tu crois vraiment tout ce que l’on dit »

    Angele est comme cela. Elle passe outre les apparences, certes, mais du moment que cela ne frôle pas de l’absurde, et là, ces propos l’étaient complètement. Comment une porte amenant sur le passé, le futur, pouvait exister ? C’était scientifiquement impossible, c’était techniquement impossible. C’était…impensable. Et pourtant malgré cette découverte, un sentiment de curiosité s’éveilla. Si cela était vrai, elle pourrait enfin assoupir son désir, visiter le Moyen-Âge, comme l’avait tant rêver. Ecoutant très attentivement les rumeurs de l’école, bien qu’étant associable, elle finit par trouver l’endroit de ce mystère ; la bibliothèque.
    Cette après-midi, elle fût décidée, n’ayant pas cours, la jeune femme empreinta le chemin de son excitation. Arrivée devant la bibliothèque, son cœur battit plus rapidement, et c’est alors qu’elle s’enfonça dans les différents rayons afin de trouver la bonne porte. C’est alors que des chuchotements suscitèrent son attention. En effet, derrière elle, se trouvait un petit groupe de personne, sans quelconque importance qui hésitait à la franchir. Angele s’approcha doucement sans se faire voir, et observa la façon dont finalement ils l’avaient franchis.

    Le silence, voilà ce qui régnait à ce moment précis. D’un pas décidé, la jeune femme s’avança avant de se retrouver face à la porte. Comment ne pas penser au Moyen Âge à ce moment précis ? Comment ? Posant la main sur la poignée, tournant, et faisant un seul pas, elle fût propulsée dans un tourbillon, sans réellement comprendre ce qu’il lui arrivait. Vagabondant, les yeux fermées, elle se réveilla, en heurtant de pleins fouées le sol, rempli de feuilles mortes.
    « Aie… » Laissa-t-elle échappé en se relevant, des feuilles dans les cheveux. Assise par terre, dans une forêt assez vaste, elle constata que rien autour n’était comme dans la vraie vie. Aucun immeuble, aucun banc, aucun aménagement de sa vie quotidienne. Avait-elle réussie ? Etait-elle enfin dans l’époque qu’elle admirait ?

    Se levant d’un bond, elle commença à marcher, lorsqu’elle entendit des chevaux approchés. Par instinct, elle se cacha derrière un buisson pour ne pas se faire oublier. Après tout, elle venait d’une autre époque. Un jean, un t-shirt, un sac remplie de choses informatiques…Non, elle ne pouvait se faire apercevoir. D’ailleurs, pour passer inaperçue, elle devait se changer…Mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian C. Moncalieri
• I pray that you'll realise someday I'm more than your friend...
avatar

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 26
Localisation : On my way.
Humeur : Crevé
This is me :
Date d'inscription : 06/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smile
<< Ta phrase fêtiche >>: Baby, it's only life.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: He's everything you need. { Gillian }   Jeu 12 Mar - 21:59


    If I were an artist
    Then I could be yours :693:



    Le Moyen Age, une période très barbare pense Gillian. Des chevaliers partout, montés sur des chevaux, des duels plus sanglants les uns que les autres, des tromperies. Rien de tout ça n'attire notre jeune homme à aimer cette période - très longue soit-elle - de l'histoire. De plus, les hommes et les femmes n'étaient pas sur le même pied d'égalité. Pour les hommes, la femme n'était qu'un objet de convoitise, rien de plus. Gillian ne comprenait pas pourquoi le Moyen Age fascinait tant sa meilleure amie.

    Lorsqu'il lui a parlé d'une porte du temps, elle l'a d'abord pris pour un fou. Enfin, avant ça, c'était des rires au nez. Ce n'est pas vraiment mieux.


    « Oui, une porte du temps qui se situe dans la bibliothèque. » essayait-il, en vain, de la convaincre de son existence, même s'il n'en était pas vraiment sûr.

    Il pensait vraiment qu'elle était au courant. Mais ce n'était pas le cas d'après cette réaction. Mais Gillian se posait des questions. Et si Angele avait raison et qu'il était vraiment naïf. Une porte du temps... Dit comme ça, c'est vraiment irréaliste. Mais tellement tentant. Avoir le pouvoir de voyager dans le temps paraît si loin mais si proche à la fois. Il n'avait toujours pas vérifié cette rumeur qui courait et en avait tellement envie, histoire de clouer le bec à sa meilleure amie.

    Aujourd'hui, l'ennui serait la principale occupation de Gillian, qui n'avait pas cours de la journée à partir de 10h. Voulant être sûr d'une chose, il se décida d'aller à la bibliothèque, afin de voir cette fameuse porte du temps. Il était précisément 11h04 lorsqu'il pénétra dans le grand bâtiment qui était la source de la connaissance du campus. Il aurait aimé le faire avec Angele, mais c'était une surprise pour elle donc... Il arpentait les rayons de livres, mais toujours aucune porte. Puis, au bout d'un moment, il aperçut une lumière qui clignotait. La curiosité était d'autant plus présente que lorsqu'il avait franchit la porte. A l'ordinaire, les lumières de la bibliothèque fonctionnent parfaitement. Il s'approcha... et vit une porte. Était-ce celle qui suscitait sa curiosité ? Probablement. Voire sûrement. Une porte qui parait tellement... banale aux premiers abords est finalement source de tellement de sujets de discussion sur le campus.

    Il ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Comment marchait-elle ? Gillian en avait sa petite idée. Il a entendu dire qu'il fallait penser à la période dans laquelle il voulait se rendre pour y aller. Étant donné que c'est Angele qui occupe ses pensées, il n'est pas difficile pour lui de faire le rapprochement avec sa période préférée: le Moyen Age. Et puis, peut être que, si ce voyage marche, il pourra changer d'avis sur cette période... Même s'il est presque sûr qu'il restera sur sa position. Il prit la poignée de la porte dans sa main puis, lorsqu'elle fut ouverte, quelque chose d'inexplicable le propulsa dans un tourbillon.

    Lorsqu'il réouvrit les yeux, il n'était plus dans la bibliothèque. L'adrénaline du moment ne lui fit pas sentir la moindre douleur du choc qu'il a eu en tombant par terre. Il se releva et contempla son nouvel environnement. Il était sur un chemin de terre sèche. La poussière avait même salit son jean tout propre. La forêt l'environnait tel qu'il se sentait oppressé. Il n'y avait pas de telles forêts à Arlington. Avait-il réussi ? Était-il au Moyen Age ? Le seul moyen de le savoir est d'avancer... Il emprunta le chemin sur lequel il avait atterri pour se diriger vers un quelconque signe de vie humaine. Après quelques dizaines de minutes, il aperçut au loin un bâtiment. Une citadelle s'il se rappelait bien. Il s'en alla vers l'entrée et fut accueilli bizarrement... Ses vêtements ne correspondaient pas vraiment à ceux de cette époque. Tout le monde le dévisageait. Au coeur du marché, car cela y ressemblait vraiment, Gillian entrevit un stand de vêtements. Sans trop attendre, il troqua quelques biens sans valeurs contre quelques vêtements d'époque. Il se changea et se fondit très rapidement dans la masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-another-life-x.skyrock.com/
 
He's everything you need. { Gillian }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mc Gillian, Patrick] Clint Eastwood, une légende
» [Flynn, Gillian] Sur ma peau
» SUR MA PEAU de Gillian Flynn
» KARA GILLIAN (Tome 3) LES SECRETS DU DÉMON de Diana Rowland
» The Darling Strumpet - Gillian Bagwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres époques. :: Moyen-âge.-
Sauter vers: