AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse. {Will}

Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate I. Winsley
    Coeur insouciant, vit longtemps.

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 24
Localisation : Arlington.
Humeur : Nostalgique.
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smilee.
<< Ta phrase fêtiche >>: Bénis sont les coeurs qui peuvent fléchir. Ils ne seront jamais brisés. ALBERT CAMUS.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Rencontre hasardeuse. {Will}   Jeu 5 Mar - 19:34



    «On ne doit pas chercher l'amour,
    il nous tombe dessus,
    comme un fatalité »


    sept heures du matin; chambre d'Hécate.:158:

    Une petite musique réveille l'antre d'Hécate, c'est un solo de piano, tout ce dont elle raffole. Un rayon de soleil entrave la pièce et vient courir sur la peau blanche de la jeune femme, se déposant sur ses yeux, lui extirpant un léger grognement. Elle se renfouit sous la couette et entrouvrit ses yeux verts et bailla longuement. Elle finit par rabbatre l'édredon sur les flancs du lit et se leva, d'un mauvais pas. A vrai dire, la nuit avait été longue et sans ressource, d'aucune utilisé, ce sommeil ne rattraperai en rien son manque d'heures de sommeil. Se dirigeant lentement vers la salle de bain, elle ne manqua pas de se rétamer par terre, glissant sur de l'eau, ce qui lui valut un ou trois hématomes sur les hanches. Elle posa ses bras tendus sur le rebord de l'évier et se regarda dans la glace, elle avait un air fatigué, mais naturel, elle adorait paraître torturée. Elle ouvrit à grande eau le lavabo et se passa un coup d'eau. Apparemment, il n'y avait personne à l'appartement. Elle décida donc de prendre une bonne douche chaude. Après quelques minutes, elle en sortie, toute propre, enveloppée dans une serviette blanche. Elle alla vers sa chambre et enfila des sous vêtements noirs. Elle enleva la serviette et ouvrit son placard. Elle en sortit un jean, un top en laine douce de couleur mauve col bateau. Elle enfila ces derniers, c'était simple, et elle n'avait pas besoin de faire plus. Elle retourna à la salle de bain et se sécha les cheveux, ebouissants, les laissant pendre sur ses épaules. Elle se maquilla légèrement et se parfuma un peu. Elle se regarda, elle était presque sublime mais encore trop banale, mais bon, elle aimait être comme ça, et au moins, elles ne se faisait pas désirer trop. Elle alla dans la cuisine et se prépara à manger, un bol de céréales. Une fois finit, elle se brossa les dents. Elle attrapa sa besace en cuir vieilli et y fourra quelques affaires de cours. Elle enfila son cuir marron, et mit ses boots, de la même couleur à l'occasion; Elle prit ses clefs et sortit de l'appartement, le ferma. Elle devala les escaliers et atterit au perron.

    huit heures quinze; la rue.:pfff:

    Par chance, l'appartement n'était pas loin du campus. Alors du coup, elle y allait à pied et cela lui évitait d'avoir à se payer une voiture et d'enrayer la circulation dominante le matin aux débuts des cours. Elle marchait donc activement, et malgré le soleil, il y avait un peu de vent qui soufflait froidement sur la ville. Hécate ne connaissait pas tout de la ville, et encore moins son climat, mais en tout cas c'était mieux qu'à Providence. Mais il y repensait sans cesse, au fait qu'elle avait abandonné les siens, pour fuir ici, sans aucunes raisons valables. Mais après tout cela, lui était destiné. Voyant qu'elle baillait trop, elle s'arrêta dans un café et y prit un café bien chaud, ce qui la réchauffa, et ce ne fut pas de repos. Le trajet durait une bonne trentaine de minutes. Elle faisait bien attention, bien qu'au début, elle avait déjà faillit se faire renverser par des chauffards, mais elle l'avait échappé belle. Elle finit par voir l'université de loin, grande et prestigieuse, porte ouverte, des étudiants défilant de toutes parts.

    neuf heure; les escaliers.:189:

    Après être arrivée, la jeune femme avait assisté à son premier cours de la journée, sur l'histoire l'art, option qu'elle avait prise pour l'année à venir en plus de ses études d'économies et sociales. Il avait été passionant comme elle s'en serait douté. Après tout s'était sa passion, sa future. Voie. Entre ce cours et celui de philosophie il lui restait encore une heure de trou. Elle décida donc de commencer à visiter le reste de l'université, car elle ne connaissait pas tout encore. Elle s'aventura donc à travers les salles et couloirs, pour arriver aux escaliers, elle était au dernier étage et commença à les dévaler, il n'y avait personne arrivée vers le bas du troisième étage, elle glissa encore une fois, se rattrapant à la rampe, se retrouvant sur les fesses x) C'est alors que dans un élan de choc qu'elle senti deux mains s'apposer sur ses épaules. Elle sursauta, se demandant qui cela pouvait bien être, à une heure pareille, dans les escaliers, dépourvus de toute présence humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Ellwood
    William •• Chaque jour est l'inconsciente répétition du précédent.

avatar

Féminin Nombre de messages : 352
Age : 25
Localisation : On DOT.
Humeur : Haapy.
This is me :
Date d'inscription : 17/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run & Staff Team .
<< Ta phrase fêtiche >>: Vie ta vie ; et profite en .
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Jeu 5 Mar - 23:27


« Pourquoi en te regardant le mot :
" Je t'aime " me vient à l'esprit . »



    « Reveil difficile .

    Ce matin là était un matin comme les autres , tous ses matins où il se réveillait à moitié en dormit et surtout entrain de finir de décuvé de la veille. Depuis maintenant un mois , William faisais le même rituel celui de partir en soirée avec ses meilleurs amis pour pourvoir l'oublier ou même tout juste se changer les idées et il se réveillait le lendemain toujours à la même heure huit heures pour se rendre en cours sachant qu'il serait toujours en retard d'au moins une heure .
    Comme à son habitude , il traîna les pieds jusqu'à sa cuisine pour se prendre un bon café bien chaud qui peux être arrivera à le réveiller tout en décusttant une tartine avec de la confiture aux myrtilles comme il les aiment depuis maintenant vingt ans. Après avoir manger enfin de pouvoir enlever le gouts amer de sa bouche, il marcha tranquillement vers sa salle de bain pour prendre une bonne douche chaude qui arrive toujours à lui remettre les idées en place et à bien le réveil , et oui comme on dit une bonne douche te réveil tout de suite. Après être sortit de la douche , il enfila son t-shirt blanc avec son jean troués et se dirigea vers l'entrée pour enfiler ses chaussures et attraper son sac de cour noir qui est de plus en plus léger en son gout .

    « En retard encore une fois , & une rencontre
    qui ne devais plus jamais arriver .


    Comme à son habitude , il avait fait un tour par la vie scolaire pour qu'on lui donne un billet de retard pour se rendre en cours et penser qu'à une chose continuer sa nuit qui avait été drôlement en cour à ses yeux. Il marcha tranquillement vers les escaliers enfin de pouvoir se rendre à son cour de maths et comme d'habitude son professeur lui ferais la morale mais ça à force il en a l'habitude et gère très bien la situation. Il montait marche après marche ne voulant pas se dépêcher en sachant que le cours aller se terminer dans une bonne demie heure quand il entendit un gros " BOUUM " provenir des escaliers , il déboula dans les escaliers pour voir se qu'il se passait. Devant lui se tenait une jeune fille qui était assise sur les fesses , il posa sa main sur l'épaule de celle ci une habitude chez lui .

    « Vous allez bien ? Ses escaliers sont vraiment dangereux en ce moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécate I. Winsley
    Coeur insouciant, vit longtemps.

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 24
Localisation : Arlington.
Humeur : Nostalgique.
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smilee.
<< Ta phrase fêtiche >>: Bénis sont les coeurs qui peuvent fléchir. Ils ne seront jamais brisés. ALBERT CAMUS.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Ven 6 Mar - 1:48



    «On ne doit pas chercher l'amour,
    il nous tombe dessus,
    comme un fatalité »


    La jeune demoiselle préféra rester calme et innocente bien qu'elle savait de qui il était. C'était étrange, cette capacité qu'elle avait à le reconnaître. Ses mains, grandes et fines, et blanches, son souffle chaud dans le cou, sa voix douce et velouté. Et c'était ça qui faisait qu'elle était dépendante de lui, comme accroc, mais apparemment, ce n'était pas réciproque, puisqu'il préférait l'éviter plutôt que de lui donner de faux espoirs. Mais bon, elle ne pouvait pas s'y faire, ele avait succomber, il était rentré dans sa vie, et elle se voyait mal ne plus le voir. Elle en rougit davantage, toujours de dos et silence. Un long frisson lui parcourut le dos, partant du cou jusqu'à ses reins. Ses affaires étaient éparpillées en vrac et elle hésitait à se retourner, peur de lui faire face, au fond, elle était tout aussi faible physiquement que mentalement. Puis, prenant son courage à deux, elle prit une grande bouffée d'air, et respira, mais ne se retourna pas, non, elle n'avait pas la capacité à le faire, et elle préféra esquisser un sourire et un rire à ses paroles, toutes aussi prévenantes que galantes, la vouvoyer, non mais quelle idée franchement, cela ne fit qu'accroître son soulagement. Elle avait hâte de voir sa réaction à sa vue. Elle remit ses cheveux en place, s'arma de son plus beau sourire, et se retourna, souriante, ravie et épanouie, frôlant de près son visage. Elle se pencha vers luit et lui répondit, gênée par la situation;

    Très bien. Franchement William, tu ne crois pas que me vouvoyer est dépassé? Elle ria légèrement, elle adorait le taquiner. Elle enchaîna; Un ou deux hématomes de plus, ça ne fera pas la différence. Passons. Dis moi, ça fait un bail que je ne t'ai pas vu, t'étais passé où? A croire que tes meilleurs amis t'avaient enlevés ...

    Puis soudain, aucuns mots ne sortirent de sa bouche, elle était incapable de reparler. Elle était captivée dans sa contemplation. Sa peau blanche, ses cheveux châtains blonds en batailles et ses yeux, rien de plus magnifique, ambré et profond, ils lui coupaient le souffle. Elle ne savait pad 'où venait cette panique soudaine. A vrai dire, les sentiments la domainaient peut être encore trop et prenait le dessus sur sa raison, comme à chaque fois, mais là c'était différent, elle avait peur de lui parler, d'un contact presque éphémère. Son coeur battait la chamade, si fort, qu'on aurait put l'entendre résonner à travers les couloirs. Elle était presque haletante, essouflée de ce qu'il se passait. Elle venait d'avoir comme un bouffée de chaleur. Elle se mit à sourire, se rapprochant au fur et à mesure du visage d’un blanc éclatant de William. Elle allait trop vite en besogne, et se retira, cachant le fait qu'elle était expressement confuse et désorientée. Déstabilisée, elle balbutia et tint un discours plus que désordoné;

    Je..euh..ah. Désolée. Et.. hmm, d'avoir réagi comme ça.

    C'est vrai qu'après tant de jours sans lui, il était évident, qu'elle avait une folle envie de l'embrasser. Sur la joue, hein? =) C'était plus fort qu'elle et pourtant c'était bien la première fois qu'elle vivait quelque chose d'aussi ambigue avec un garçon. Pourtant lui, semblait et pouvait être qualifier du canon du campus, convoiter par 96% des filles, celui qui les a toutes à ses pieds. Tout son opposé. Mais les les opposés s'attirent non? Que la nature est bien faite de nos jours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Ellwood
    William •• Chaque jour est l'inconsciente répétition du précédent.

avatar

Féminin Nombre de messages : 352
Age : 25
Localisation : On DOT.
Humeur : Haapy.
This is me :
Date d'inscription : 17/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run & Staff Team .
<< Ta phrase fêtiche >>: Vie ta vie ; et profite en .
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Ven 6 Mar - 11:42


« Pourquoi en te regardant le mot :
" Je t'aime " me vient à l'esprit . »



    Il était donc là planter derrière cette jeune fille qui était assise depuis une bonne demie heure sur les fesses comme si elle l'avait reconnu car on pouvait distinguer un sourire se former sur ses lèvres comme si elle était heureuse de me revoir. Mais lui n'arriver pas à mettre un nom sur cette personne qui lui est tellement mystérieux le seul truc qui lui a fait percutais se sont ses cheveux marron un peu ondulée les mêmes qu' Hécate qu'il cherche à éviter depuis maintenant un bon bout de temps ... Pour quel raison, peux être parce qu'en la voyant il perd tout c'est contrôles et devient le garçon le plus timide que vous connaissez mais en essayant quand même de l'éviter il ne pouvait pas cacher ses sentiments qu'il éprouvait en vers elle quand il attendait juste son prénom ou même son nom de famille.

    Elle se retourna avec un léger sourire sur ses lèvres et là ce fut le désert totale, il devient encore plus blanc que d'habitude et ses mains commençait à devenir de plus en plus moites toutes ses réactions apparaissait à chaque fois qu'il se trouvait en face d'elle mais celle ci avait l'air d'être moins stressée et parler avec rapidité et sans interruption .


    « Ah' Hécate , désolé je ne savais pas qui était cette charmante demoiselle alors comme bon parleur , je vouvoie ... Mais je voit que je t'ai manqué , et oui mes meilleurs amis m'ont accaparés pour aller sortir un peu & oublier les tas de chose qui défilent dans mon cerveau depuis pas mal de temps. »

    Il ne savait vraiment pas quoi dire mais il avait juste improviser et comme à son habitude il lui avait montré par ses paroles que c'est quelqu'un d'assurant et qui ne perd pas ses moyens devant des filles mais pourtant au fond de lui c'est tout le contraire. Comme à leur habitude un blanc se mit entre les deux personne n'osaient ouvrir la bouche pour sortir quelques paroles enfin de pouvoir faire un peu de conversation parce que tous le monde sais que William aime beaucoup parler , il voulait ouvrir la bouche mais celle ci s'approcha de lui pour lui faire un bisous et là son coeur battait tellement fort qu'il pouvait sortir de son corps. Il la fixa du regard , elle était tellement belle et il ne la méritait pas du tout mais pourtant ces sentiments en vers elle était belle et bien là. Elle se retira de suite tout en prononçant une phrase d'excuse en bégayant . A son tour il s'approcha d'elle pour se diriger droit vers ses lèvres mais quand il commençaient à été de plus en plus proche il souffla une phrase.


    « T'aurait pas du t'arrêter Hécate ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécate I. Winsley
    Coeur insouciant, vit longtemps.

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 24
Localisation : Arlington.
Humeur : Nostalgique.
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smilee.
<< Ta phrase fêtiche >>: Bénis sont les coeurs qui peuvent fléchir. Ils ne seront jamais brisés. ALBERT CAMUS.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Ven 6 Mar - 21:48



    «On ne doit pas chercher l'amour,
    il nous tombe dessus,
    comme un fatalité »


    Si seulement elle avait sut ce qu'il lui passait par la tête. Tout aurait été plus simple, beaucoup plus simple. Il n'y aurait pas d'éloignement, de petits mensonges et de souffrance chronique. Non, tout étai complexe et incompréhensible. Deux personnes irrévocablement attirées, du moins, c'était ce qu'elle pensait, et qui n'osaient pas se l'avouer? Du jamais vu. Normalement, ça fait comme des les films, vous savez, ceux où la fille voit le garçon, et comme ça, sans rien, ils sont ensembles, comme si ils se connaissaient depuis des dizaines d'années. Et à vrai dire jusqu'à cette année, Hécate avait été persuadée que tout ce passait comme ça, mais lorsqu'elle avait rencontré William, tout avait été différent, elle s'était enfin rendue compte que la vie n'était pas aussi belle qu'elle le croyait, que tout était bourré d'échappatoires et d'embûches. Il fallait savoir faire face à un amour dans tous les cas platoniques, sans aucuns retour. Tout ça était nouveau pour elle, les garçons, sa nouvelle ville, vie, amies, l'amour peut être même? N'ayant pas de grandes et intelligibles connaissances en matière d'amour, elle préférait aider les autres face au problème que de s'y confronter d'elle même, par la force des choses. Alors, être là, à quelques centimètres du visage de William, homme incarnant la beauté affligeante par définition, avait de quoi la faire rougir, et la gêner, bien plus que de rebuter. Apparemment, elle le connaissait moins bien que ce qu'elle ne pensait. D'après lui, il avait besoin de se divertir et de se changer les idées, pour diverses raisons qui lui étaient inconnues. Et cela intrigua Hécate davantage. Mais en même tant, il avait passé tellement de temps avec elle, qu'il voulait peut être aller avec ses meilleurs amis, putôt que de les laisser tomber pour une fille, et surtout Hécate quoi, la nouvelle perdue.

    Ah, bah tient, oublier avec des filles et de l'alcool ! Bravo ! Enfait, c'était plus de la jalousie là qu'autre chose. Elle n'était pas vexée, juste horrifiée par la pensée qu'il puisse être avec une autre fille qu'elle ou les Campbell. Mais, tu sais, si un jour tu as besoin de parler, je suis là..m'oublie pas surtout . Elle eut une petite moue renfrognée mais mignonne et se tût.

    Et à chaque fois c'était pareil, un petit dérapage, une mauvaise posture et un énorme blanc s'installait entre les deux jeunes gens; ce que trouvait Hécate très gênant, elle ne savait jamais ni quoi dire, et ni quand reprendre, si cela durait trop longtemps, mais elle préférait se préserver au lieu d'enoncer une ânerie de fille toute émoustillée. Apparemment, cette fois ce fut William qui voulut rouvrir la conversation, mais Hécate gâcha tout encore, s'approchant malencontreusement du jeune homme. Elle se retira après comme gênée de l'avoir coupée. Il la coupa également dans son élan de recul, s'approchant à son tour d'elle, s'arrêtant à quelques centimètres de ses lèvres, elle pouvait sentir son souflle, et sa musculature penchée sur elle, qu'elle rippa sa main droite sur la marche du dessous. Il lui glissa, qu'elle n'aurait pas dut s'arrêter, qu'entendait-il par là, et si elle se trompait? Elle ferma les yeux, et les rouvrits croisant son regard fixe, elle se redressa et s'appreta à se pencher un peu plus vers lui, touchant son front puis son nez, finissant par l'embrasser tendrement. Ce fut bref, doux et amoureux. Quelque chose qu'on oublie pas et que l'on a envie de refaire absolument après, une nouvelle dépendance. Ele détacah ses lèvres de celles du jeune homme, restant collée à lui et susura;

    M'arrêter à quoi?

    Imaginons qu'il ne parlait pas du fait de s'approcher et de l'embrasser, mais de parler. Là, Hécate s'enfuirait en courant, et ne reviendrait plus jamais XD. Bref, elle souria légèrement, son coeur s'étant arrêté pendant dix huits secondes, dix huits secondes de pur bonheur, même pas peut être la longueur d'un baiser décent. Elle avait tou de même la antise qu'il la repousse, qu'il l'évite à nouveau après. Puis dans un nouvel élan d'envie, ell l'embrassa à pleine bouche se penchant davantage sur lui presque à moitié sur lui.

    Ah ... et bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Ellwood
    William •• Chaque jour est l'inconsciente répétition du précédent.

avatar

Féminin Nombre de messages : 352
Age : 25
Localisation : On DOT.
Humeur : Haapy.
This is me :
Date d'inscription : 17/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run & Staff Team .
<< Ta phrase fêtiche >>: Vie ta vie ; et profite en .
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Ven 6 Mar - 23:22


« Pourquoi en te regardant le mot :
" Je t'aime " me vient à l'esprit . »


    Il s'était approché d'elle lui montrant qu'elle pouvait l'embrasser mais avant que toute action se produise il avait prononcer quelques paroles lui demandant pourquoi elle s'était arrêter en si bon chemin, ils n'attendaient que ça que leurs lèvres se rejouignent alors pourquoi ne pas se l'avouer qu'ils étaient fait l'un pour l'autre enfin c'est se que disent certaine personne. Il n'avait même pas eu le temps de lui répondre que cette fille qu'il essaye d'enlever de sa pensées par des soirée s alcoolisé était elle. Il sentit un bisous se posait sur son front ainsi que son nez se qui lui fit sourire chacune ses techniques mais cette fille la captivées tellement. Elle lui déposa un baiser tendre sur ses lèvres et là son coeur batta à la chamade , ce baiser qu'il avait tellement attendue depuis maintenant deux longs moins où il essaye de l'éviter enfin de pouvoir refaire une vie nouvelle . Après quelques secondes, ses lèvres se décrocha des siennes pour laisser place aux paroles de Hécate qui avait l'air intéresserait par la phrase qu'il avait prononcer lui disant pourquoi s'était arrêter, même lui ça lui avait surprit mais il voulait tellement sentir ses lèvres contre les siennes qu'il ferais tout pour que tous cela arrivent. Il commença à ouvrir la bouche pour lui prononcer une phrase qui la réconforterait un peu et il n'en pas eu le temps elle s'approcha de lui et lui déposa un baiser encore plus fougueux que l'autre tout en se rapprochant de lui , il pouvait sentir tout son corps contre lui. Il se décrocha de ses lèvres difficilement mais il y arriva. Il posa son sac à côté de lui tout en la fixant du regard avant de prononcer quelques phrases.

    « J'en était sur que tes lèvres étaient aussi douces ... »

    Il commença à sourire et ne pouvant pas s'empêcher de s'approcher rapidement de ses lèvres pour l'embrasser de plus belle comme un sauvage , c'était fusionnel entre les deux et ça ne s'arrêtera pas du jour au lendemain. Il l'attrapa par la taille pour la serrait contre lui tout en s'embrassant toujours et de plus belle. A ce moment là une certaine chaleur se mit entre les deux . Il se décrocha de nouveaux de ses lèvres pour pouvoir lui dire se qu'il voulait lui dire depuis tout à l'heure .

    « Tu sais que même t'oublier avec de l'alcool et des amis c'est vraiment très dur tu a hanté mon esprit beaucoup de fois & je ne pense pas que ça s'arrêtera là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécate I. Winsley
    Coeur insouciant, vit longtemps.

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 24
Localisation : Arlington.
Humeur : Nostalgique.
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smilee.
<< Ta phrase fêtiche >>: Bénis sont les coeurs qui peuvent fléchir. Ils ne seront jamais brisés. ALBERT CAMUS.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Lun 9 Mar - 22:50



    «On ne doit pas chercher l'amour,
    il nous tombe dessus,
    comme un fatalité »


    Il y encore cinq jours ils étaient loins l'un de l'autre, à s'éviter comme des enfants l'auraient fait. Et là, les voilà en train de s'embrasser comme deux amants, en pleins dans les escaliers. Tient en y pensant, elle était entrain de sécher son premier cours de toute sa vie, et pour un garçon en plus. Auparavant, jamais je jamais cela ne lui serait arrivé, mais il faut croire que lorsqu'on change, on change d'habitudes. Et puis après tout, cela en valait bien la peine, pour William Ellwood s'il vous plait tout de même. D'un coup, une immense vague de bonheure l'envahit et parcourut son corps, la mettant soudain beaucoup plus à l'aise avec le jeune homme. Le jeune homme vint à poser son sac à côté, pour l'empogner par les hanches, la rapprochant davantage sur lui. Ce moment là, elle se l'était planifié des centaines de fois dans son subconscient et ses rêves. Ils s'embrassaient, à n'en plus finir, et à chaque fois, le rpeve se finissait sur la même scène. Celui de devoir se dévoiler, montrer ses sentiements. Bien que ces denriers oeint présents dans le coeur et toute l'âme de la demoiselle, elle n'était pas prête à le dire haut et fort, bien qu'elle le veuille, mais il faut savoir que tout viendrait peut être très vite. Puis le jeune homme posa ses deux mains dans le creux de ses reins, la tenant. Ils se stoppèrent donc dans leurs embrassade et il finit par lui déclarer quelque chose de bien joli, très mignon et romantique x) Rien de plus attrayant chez lui.

    Vraiment, je n'aurai pas dit de même pour toi. Non, je blague. je dirai plutôt que j'était sûre que tu succomberais, ou pas. Non, moi plutôt peut être aucune idée. Arf, je m'embrouille les pinceaux, c'est de ta faute, tu me déstabilises. Il semblerait que je sois submergée par toi.

    Elle n'eut à peine que trois secondes pour souffler, que William la rattrapa, l'embrassant de plus belle. En effet c'était vraiment l'amour fusionnel, que rien de pouvait briser. La jeune femme déplaça ses bras posé sur les marches, pour les glisser sur le derrière de la nuque du jeune homme, une des deux main, passant sa main dans ses cheveux doux et soyeux, l'autre rstant à sa place. Hécate était dans une posture bien trop étrange, à moitié sur ses genous, à cheval sur lui, mais qu'importe, ce qui l'importait, c'était d'être avec lui dans ses bras. Ils continuaient de s'embrasser, et elle guettait de temps à autres pour voir si il n'y avait aucune autre personne. Elle eut soudain chaud, certainement l'effet fusionnel; Certes, certes, si ils continuaient comme ça, ils étaient bons pour aller au lit x) Elle sépara difficilement ses lèvres de celles de William et souria, continuant de passer sa main dans ses cheveux. Alors c'était elle qu'il essayait d'oublier, mais pourquoi? Et en vain? Que voulait-il dire par ne pas s'arrêter là? Des tas de questions se chamboulaient dans sa tête et elle ne savait que dire. Elle se contenta de sourire et de répondre, on ne peut plus gênée;

    M..mo..moi? Moi, Hécate Ismène Winsley? Et bien, cela ne fait que flatter mon égo. Et voilà qu'elle tournait inlassablement autour du peau. Elle ria légèrement puis reprit son sérieux et enchaina; Vraiment, qu'est ce que tu entends par là? Si tu veux dire que tu veux quelque chose de vrai, de concret et de fort, cette sorte d'amo... C'est aussi à ce moment qu'elle entendit des pas, puis qu'un groupe de filles de première année, non pas de la classe Hécate, qui leur lancèrent; Vous pourriez vous trouver une chambre les amoureux; qu'elles dirent en partant en gloussant. Ce qui fit rire de plus belle Hécate, embrassant William à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Ellwood
    William •• Chaque jour est l'inconsciente répétition du précédent.

avatar

Féminin Nombre de messages : 352
Age : 25
Localisation : On DOT.
Humeur : Haapy.
This is me :
Date d'inscription : 17/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run & Staff Team .
<< Ta phrase fêtiche >>: Vie ta vie ; et profite en .
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Mer 11 Mar - 16:04


« Pourquoi en te regardant le mot :
" Je t'aime " me vient à l'esprit . »



    Les escaliers un endroit pas super pour déclarer sa flamme à une fille aussi magnifique que celle qui pouvait se trouver en face de lui entrain de l'embrasser et coller tout contre lui, alors la seule question qui lui vient à l'esprit est il le genre de garçon à vouloir une relation officielle ? Tous le monde vous dira que ce n'est pas le genre de garçon à avoir une fille pendant plusieurs mois tout en lui disant " Je t'aime " comme elle le désire, non ça ne lui ressemble pas du tout, il est l'un des plus grands coureur de jupon d'Arlington ... Mais malgré tous ça, il éprouve quand même de nouveaux sentiments en vers Hécate envie de lui dire toutes les cinq secondes " Je t'aime " et de rester avec elle pour toujours ... Mais il ne préfère pas tout de suite avouer ses sentiments pourquoi ? Peux être la peur ... Peux être la peur de lui faire du mal comme il a pu en faire à Gabriella qui est maintenant loin de lui et de sa vie
    Il sortit rapidement de ses pensées pour pouvoir lancer un grand sourire à Hécate, quand il est avec elle plus rien n'existe autour de lui ... Il la regarda prononcer chaque mot, elle était tellement belle et elle ne savait même pas quel effet elle pouvait lui faire sur lui a peine son regard croisé c'est la seule qu'il aperçoit , elle le rend accroc à elle ; il rigola quand celle ci lui dit qu'il le stabilisés , peux être est ils fait pour s'entendre parce qu'elle aussi le déstabilisé et a peine le simple fait de la voir lui donner envie de lui sauter dessus (: & de l'embrasser partout sans s'arrêter jusqu'à mourir ensemble à cause d'un manque d'oxygène .

    « Je te déstabilise ? Mmm, intéressant . » dit il avec un air de rêveur lui faisant croire qu'elle n'existait plus qu'il était partit dans ses rêves . « Mais je rigole Hécate ... Moi aussi tu me déstabilise beaucoup même beaucoup trop! »

    Dit il avec son grand sourire, il se pencha vers les lèvres d'Hécate enfin de pouvoir enfin les embrassées de nouveau parce qu'il ne rêvait juste d'une chose que ce moment ne s'arrête jamais mais tout rêve à une fin. elle passa une main dans son coup ainsi que dans ses cheveux, tout en l'embrassant plus que fougueusement , il déplaçait ses doigts si fins sous le T-Shirt d'Hécate pour pouvoir lui parcourir son dos tout en lui donnant des frissons quand ses doigts frôlent la colonne vertébrale d'Hécate. Tous les deux s'étaient arrêtés difficilement de s'embrasser , il avait toujours la main sur son dos mais ne parcourais plus son dos avec ses doigts il avait juste posait sa main pour sentir sa peau. Elle souria tout en parlant , leur rencontre était vraiment bizzard , il parlait et s'embrassait jamais il n'avait eu ce genre de conversation avec une fille (: .
    Et oui c'était belle et bien Hécate Isméne Winsley qui attenté son esprit du matin au soir et qui était dur à oublier une fille comme elle ne s'oublie pas facilement et il en est la preuve ... Elle continuait de parler tout en lui demandant se qu'il cherchait , même lui ne le savait pas mais quand il est avec elle , il veux juste une chose ne pas la quitter ... Peux être est ce de l'amour qu'il éprouve en vers elle, il en était même pas sur en plus de cela il n'avait même pas pu en parler avec sa meilleure amie parce qu'il ne l'avait pas revu depuis un bout de temps et il avait besoin d'elle plus que tout .... Ils furent interrompu par des jeunes filles qui leur disaient de se trouver une chambre pour aller faire ça ailleurs, ils rigolèrent et Hécate l'embrassa des bouts des lèvres ...

    « Aller voir ailleurs les filles, j'en suis sur que quelqu'un comme moi vous attend quelques part ... »


    Il souria aux jeunes filles qui partirent de si vite en le remerciant avec un large sourire et en disant au revoir de la main à Hécate même si aucun des deux ne savaient qui elles étaient ! Il respira un bon coup et se replongea dans les yeux d'Hécate .

    « Je ne suis pas le genre de garçon à avoir une petite amie officielle mais avec toi c'est tellement différent ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécate I. Winsley
    Coeur insouciant, vit longtemps.

avatar

Féminin Nombre de messages : 96
Age : 24
Localisation : Arlington.
Humeur : Nostalgique.
This is me :
Date d'inscription : 02/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Smilee.
<< Ta phrase fêtiche >>: Bénis sont les coeurs qui peuvent fléchir. Ils ne seront jamais brisés. ALBERT CAMUS.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   Dim 22 Mar - 21:23



    «On ne doit pas chercher l'amour,
    il nous tombe dessus,
    comme un fatalité »


    Oui, il la déstabilisait et beaucoup même. Elle se sentait pourtant à l'aise et complètement ouverte avec lui, mais quelque chose chez la frappait, peut être son physique, beaucoup plus avantageux que le sien, ou tout simplement le fait que ces sentiments, qu'on appelle amour, soit tout nouveaux, et qu'elle ne s'y soit pas encore habituée. Lui, contrairement, semblait si connaître en matière de fille, mais bon, cela Hécate le savait déjà fort bien et connaissait également sa réputation de coureur de jupons, et ce devait être surtout cette facette du caractère de William qui l'effrayait, le fait, qu'il puisse la laisser après deux semaines, sans aucunes raisons, la laissant le coeur au bord des lèvres, alors qu'elle l'aime vraiment. Mais ce sujet, elle savait qu'il était conflictueux dans n'importe quel couple et ne préfèrait rien dire plutôt que d'énoncer une anêrie. William semblait pensif, et entreouvrait parfois la bouche, semblant vouloir dire quelque chose, qui ne voulait pas sortir; Mais Hécate ne s'attarda pas plus sur le sujet. Poiur le moment, tout allait bien et comme déjà dit, ils manquaient d'oxygène dans cet escalier. A force de s'embrasser, ils auraient droit à des funérailles groupées, ou pas. Je crois faire du hors sujet. Hécate passa ses deux bras autour de la nuque de William, caressant ses cheveux,. Elle se dessera légèrement de son étreinte et le regarda.

    Non, ce n'est pas la même chose. Je ne sais pas. Là dedans, il y a quelque chose qui me fait peur. Pas toi non, ce n'est même pas sur que je sache comment le dire. Elle souria à sa remarque. Vraiment? Et bien je m'en voit flattée.

    Il la réembrassa, plus soigneusement et fougueusement, passant sa main froide sous son T-shirt, ce qui augmenta considérablement le rythme cardiaque d'Hécate. Il aurait put le sentir. Elle posa sa main systématiquement contre son torse, non pas pour le repousser, enfin si un peu. Après tout, ils avaient deux d'écart et tout simplement, elle était une belle peureuse et il fallait bien l'admettre. Un long frisson lui parcourut le corps et elle continua de l'embrasser langoureusement. Et ce qui était bien avec lui c'était qu'ils parlaient, tout en partageant quelque chose de physiquement attractif. William regarda les jeunes filles passantes, arrêtant sa main. Là, ils passaient bien pour des exibisionnistes. Elle gloussa à la remarque du jeune homme. non, il n'y avait que elle, pour mériter quelqu'un comme lui. Ben voyons. Une fois les filles parti, elle resta un peu silencieuse et se ressera contre lui. Elle lui souria tendrement et l'embrassa. Elle reprit en disant;

    Quelqu'un comme toi? Non, je ne crois pas. tu es unique. Souffla elle en se rapprochant de son oreille, avant de lui glisser un baiser dans le cou.

    Hécate fut quelque peu déçue et refroidie lorsqu'il lui lâcha qu'il n'était le genre qu'elle pensait. Elle était à la limite des larmes. Presque du moins, pas encore, malgré qu'il lui dise que c'était différent avec elle, elle n'en était pas sure. Et c'était bien connu, elle n'avait eut que très rarement de la chance avec les garçons, et la malediction s'abbatait encore une fois, au plus grand des malheurs. Elle se reprit en main et serra fortement mais pas douloureusement le bas de ses cheveux et l'embrassant tendrement. Elle posa son front contre le sien, et souffla, dans un rythme et saccadé, haletant par l'envie de craquer.

    Dit moi que c'est différent, promet moi ... Je..je t'aime moi.


    Voilà, c'était sorti tout seul, et elle se sentait bête, peur qu'il s'arrête comme quelqu'un qui prend une douche froide. Peur de tout, de se tromper, qu'il refuses ses sentiments. Mais bon, ce qui était fait était fait, et tant pis. Elle noua ses doigts aux siens et attendit que le jeune homme deigne dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse. {Will}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre hasardeuse. {Will}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Arlington. :: The Faculty. :: Les escaliers.-
Sauter vers: