AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]

Aller en bas 
AuteurMessage
Clea K.Campbell
    Clea -Dire "Je t'aime" reviens à dire " Je me rends"-Et je refuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Ce qui compte c'est là où je vais...
Humeur : Je dirais qu'elle est au beau fixe pour le moment.
This is me :
Date d'inscription : 16/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Glamorous
<< Ta phrase fêtiche >>: Il faut que chaque jour compte.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]   Ven 6 Mar - 13:14

    Lorsque Cléa ouvrit les yeux, le soleil était encore bien bas dans le ciel. Un vent fraît vint lui caresser le visage et elle comprit qu'elle n'avait pas fermer la fenêtre de sa chambre quand elle s'était couché, à peine deux heure plus tôt. Cléa avait en effet passé toute sa nuit à faire la fête avec les filles de son équipe. Comme elle le faisait la plupart du temps d'ailleurs. Seulement habituellement elle faisait en sorte que ce soit la veille des jours où elle n'avait pas beaucoup de cour. Malheureusement pour elle, cette fois ci ce n'était pas le cas et elle devait être à son cour de littérature dans moins d'une demi heure. C'est donc suite à un effort extrême et une volonté de fer qu'elle sortit de son lit, tout en poussant un gémissement bien évidement. D'ordinaire elle n'avait pas la geule de bois, mais c'était certainement par ce qu'elle dormait plus de deux heures après avoir but 13 vodka pomme, 2 wisky et plusieurs mélanges dont elle ne se rappelé pas. Se dirigeant vers sa salle de bain, elle trébucha plusieurs fois et se dit qu'elle devrait se calmer sur l'alcool. Elle pouvait cependant être fiére sur le fait que même complétement saoul était consciente de tout ce qui se passait et tout ce qu'elle disait. Aucun moment de ses soirées ne manquer dans sa mèmoire. Et ça, c'était le cas de peu de gens !

    Arrivé dans sa salle de bain, Cléa ne put s'empêcher de pousser un cri puis d'éclater de rire en voyant son reflet dans son miroir. Dire qu'elle avait une te affreuse était un simple euphémisme. Enlevant ses vêtements qu'elle n'avait pas pris la peine d'enlever en rentrant, elle se dirigea vers la douche et mit l'eau à couler. Environ une demi heure plus tard elle sortait de la salle, fraîchement laver et avec meilleure mine. Voyant qu'elle était bien trop en retard pour son premier cour elle décida qu'elle irait à celui qui suivait, donc dans environ plus de deux heures. Une fois devant tout ses vêtements, elle ne réfléchit pas longtemps et enfila un simple short blanc, un haute rouge et des bottines de la même couleur. Le soleil étant de sorti, ses affaires d'été l'étaient eux aussi !

    Après être descendu déjeuné, elle s'aperçut que les clés de voitures de ses soeurs n'étaient plus là. Elle était donc la seule encore présente dans la maison. Dix minutes plus tard cependant elle était au volant de son audi en direction du centre commercial. Elle y était presque lorsque son regard se posa sur le parc de Arlington. Cela faisait longtemps qu'elle n'y avait pas mis les pieds et elle se dit qu'un moment de détente à l'air fraît ne lui ferait pas de mal après la nuit qu'elle venait de passer. Garant sa voiture sur une des place de parking, elle alla s'installer sur le banc le plus éloigné du parc. Celui où ses soeurs et elles avaient l'habitude de s'assoir lorsqu'elle étaient petites...

_________________

    My sister are all my life.
    I need them.

    [/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doors-of-time.1fr1.net
Thomas C. Pierce

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 26
Localisation : Ou tu veux !
Humeur : Happy ? Maybe !
This is me :
Date d'inscription : 05/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run
<< Ta phrase fêtiche >>:
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]   Ven 6 Mar - 13:52


  • Quant à Thomas lui se réveilla parfaitement sobre. Et pour cause il n’a pas eu la joie, ni la chance, de faire la fête hier. Son entrainement de basket s’est prolongé par un match amical tard dans la soirée. Bien entendu il n’aurait rien eu contre un petit tour dans un bar ou dans une boite. A vrai dire voilà quelques semaines qu’il n’avait pas fait la « fête ». D’ailleurs il pensait peut-être sortir en boite ce soir, même seul ! Pour boire et danser de toute manière ce n’est pas obligatoire d’être à plusieurs. Comme tous les matins il s’habilla rapidement et comme tous les matins il constata que ses parents n’étaient pas là. A vrai dire ils ne rentraient que pour noël alors ! Vive les parents n’est ce pas ?! Mais il avait l’habitude et n’y faisait même plus attention. Il remarqua que sa sœur était déjà partie. Lui n’avait cours qu’à 11h, donc il pensait aller se promener quelque part. Il ne savait pas encore ou mais il verrait. Il se servit une tasse de café, seul élément qui lui servira de petit déjeuné. Il ne prit même pas la peine de s’asseoir et bu rapidement. Une fois terminé, vêtu d’un jean et d’un tee-shirt, il mit son bonnet sur ses cheveux et des lunettes de soleil. Le tombeur de ses dames était de sortie ! Ils savaient qu’une journée banale allait se préparer. Il allait rire avec ses amis, travailler en classe de littérature et d’histoire, faire du basket, se faire draguer par des filles, tourner autour d’Elly... Une journée normale on va dire. Le seul problème c’est qu’il en avait marre que les jours défilent et qu’Elly ne succombe pas.

    Bref, une fois sortie il commença à marcher sans but précis. Puis il se retrouva au parc. Sans aucune raison valable. Il aperçut une silhouette connue, assise sur le banc. C’était Clea. Son amie depuis quelques années déjà et la sœur d’Elly. Elle était la seule au courant des véritables sentiments de Thomas pour la sœur de la jeune femme. Au début ce n’était qu’un jeu, une fille de plus qu’il allait draguer et mettre dans son lit. Mais tout ne c’est pas passé comme il l’avait prévu. Déjà Elly résistait. Une grande première. Et en plus, Thomas était tombé amoureux de la jeune femme. Une grande première aussi. Il n’osait pas se l’avouer et continuer de jouer le dragueur/tombeur auprès d’Elly. Thomas s’approcha de son ami et rigola en voyant sa tête. Il comprit immédiatement bien entendu. Combien de fois il l’avait vu comme ça ! Il sourit et se pencha vers elle pour lui déposer un baiser sur la joue. Entre eux il n’y avait pas d’ambigüité, ils étaient très amis et s’adoraient tout simplement. Il s’assit à coté de la jeune femme et dit :

    - Tu as encore trop bu toi.

    Il sourit. Oui il la connaissait bien. A vrai dire, Thomas et Clea faisaient souvent, très souvent, la fête ensemble. Et ils s’étaient parfois retrouvés le matin avec de sale tête, complètement soul ou dans le même lit sans se souvenirs de quoi que ce soit. On peut dire que les rois de la fête c’est bien eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clea K.Campbell
    Clea -Dire "Je t'aime" reviens à dire " Je me rends"-Et je refuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Ce qui compte c'est là où je vais...
Humeur : Je dirais qu'elle est au beau fixe pour le moment.
This is me :
Date d'inscription : 16/02/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Glamorous
<< Ta phrase fêtiche >>: Il faut que chaque jour compte.
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]   Sam 7 Mar - 1:16

    Assise en tailleur, les yeux de Cléa se perdait au loin. Tout comme ses pensées. A vrai dire elle ne cesser de penser à Byron. Elle se poser tant de questions à son sujet qu'elle trouvait cela presque stupide. Elle l'aimait peut être, mais elle n'en était pas certaine. L'aimait elle lui ? Peut être bien aussi. Seulement Cléa n'était pas prête à abandonner sa liberté. Dans le monde de superficalité qui s'était construit petit à petit autour d'elle, sa liberté était la seule chose qui lui appartenait encore réellement. Et il fallait l'avouer, elle n'avait pas vraiment envie de s'engager. Cléa avait toujours était du genre à ne jamais montrer ses sentiments et à prendre sur elle même. Compétitrice dans l'âme, elle n'arrêter jamais quelque chose avant d'être la meilleure ou d'avoir atteind son but. Seulement voilà, l'amour était un domaine dans lequel elle ne s'y connaissait pas du tout et qui lui était encore totalement inconu. A vrai dire, une seule phrase dicté sa conduite depuis qu'elle avait à peine treize ans ; " dire je t'aime reviens à dire je me rends" depuis qu'elle avait lut cette phrase dans les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, Cléa en avait fait sa doctrice.

    Petit à petit, les gens du parc partaient et d'autres arriver prenant leur place. Un couple se disputé, des enfants jouer et d'autres personnes faisait du sport. Tout cela se passait sous ses yeux, pourtant Cléa ni portait strictement aucune attention. Comme ci le théâtre du monde dans lequel elle avait pour habitude d'être une des actrices principales ne l'intéréssé plus. Elle n'avait pas envie de porter un masque aujourd'hui, ni d'apprendre un nouveau texte. Elle voulait simplement être elle même. Il fallait avouer que vu la gueule de bois qu'elle avait il lui serait difficile d'émerger aujourd'hui ! Repartit dans ses pensées elle se dit qu'il était peut être temps pour elle de prendre en main son destin. Et de foncer, tête basse sans ce soucier de ce qui pouvait bien se passer au final avec Byron. Elle se dit qu'il fallait qu'elle en profite pendant qu'elle en avait l'occasion car lui aussi pouvait avoir toutes les filles qu'ils souhaitaient. Seulement voilà, Cléa était morte de peur et cela elle refuserais toujours de l'avouer.

    Tout à cou Cléa entendit un rire qu'elle connaissait parfaitement et son sourire angélique vint se poser sur ses lévres. Quelques secondes plus tard elle sentait des lévres se déposer sur sa joue. Levant les yeux elle rencontra ceux de Thomas. Elle vit tout de suite que lui l'avait pas fait la fête la veille et qu'il était en bien meilleure forme qu'elle ! Elle lui fit un grand sourire en le regardant s'assoir à côté d'elle. Posant sa tête sur l'épaule du jeune homme elle rigola.


    - Je ne vois pas de quoi tu parles ! Je suis tout à fait innocente !

    Thomas était une des rares personnes qui connaissait Cléa pour ce qu'elle était vraiment et non pour la simple Capitaine des Cheerleaders qui ne fait que les boutiques. Non, ils se connaissaient bien. Ils étaient surtout experts en soirées ces deux là! Lorsqu'ils décidaient d'en organiser une tout les deux on pouvait dire qu'il s'agissait à chaque fois de LA soirée qu'il ne faut surtout pas manqué! A vrai dire, on les voient rarement loins l'un de l'autre durant les soirées. Et même si certain se pose parfois des questions, il n'y a strictement rien entre ces deux là. Ils s'adorent et partage pratiquement tout ! Surtout des trous de mémoires tôt le matin....

    - Et toi alors ? Rien à rajouter à ta liste de conneries ?? On dirait que je te bats !

    Cléa avait pris l'habitude de compter les points entre eux. Et il fallait dire que depuis que Thomas craqué pour Ellyne, il s'était calmé et c'était donc beaucoup plus simple pour Cléa de gagner, mais moins amusant...

_________________

    My sister are all my life.
    I need them.

    [/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doors-of-time.1fr1.net
Thomas C. Pierce

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 26
Localisation : Ou tu veux !
Humeur : Happy ? Maybe !
This is me :
Date d'inscription : 05/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Run
<< Ta phrase fêtiche >>:
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]   Sam 7 Mar - 15:41


  • Thomas connaissait Cléa et il savait que sa liberté était la chose la plus importante pour elle. A vrai dire, les deux jeunes gens se ressemblaient, outre le fait qu’ils aimaient bien faire la fête. Tout deux ont rapidement été emprisonnés derrière une étiquette et un masque qu’ils utilisent. Celle de la popularité et de la drague. Tout le monde les voit comme ça et, à vrai dire ils ne font rien pour changer cela. Peu de personne savent qui ils sont réellement. Pour Thomas, Cléa et sa sœur sont les deux seuls personnes qui le voit pour ce qu’il est et non pour le basketteur, fêtard et dragueur. Et Thomas ne voit pas du tout en Cléa une fille populaire, capitaine des Cheerleaders. Non il voit Cléa, une personne pour qui il a beaucoup d’affection, a qui il peut parler sans soucis, qui le connaît réellement et avec qui il aime faire la fête. Cléa et la seule qui connaît les réels sentiments du jeune homme pour Elly. Elle sait que derrière l’image de dragueur qui passe de filles en filles, il y a un garçon qui a des sentiments pour quelqu’un. A qui il ne veut pas faire de mal. Et vu que Cléa connaît cette face de Thomas, elle veut l’aider à conquérir Elly.

    Lorsque Thomas arriva au parc, il soupira d’aise. Il aimait sentir l’air frais autours de lui, les rires des enfants, le paysage. Ce côté simple le fascine. Il aimait s’asseoir sur un banc, à l’abri des regards, avec un bon livre. Une nouvelle chose que personne ne sait de lui. Il surprit un jeune couple, assis sur un banc, se tenant par la main et rigolant ensemble. L’amour qu’il y avait entre eux se voyait et on avait juste envie de sourire en les voyants. Heureux pour eux. Thomas se surprit à s’imaginer avec Elly, sans se lancer des piques, sans jouer un jeu et afficher un masque qui n’était pas le leur. Juste à discuter et à rire.

    Au bout de quelques minutes de marche, Thomas aperçut Cléa. Il rigola légèrement en voyant sa tête. Comprenant qu’elle avait fait la fête hier soir. Et beaucoup trop bu par la même occasion. Pour une fois que ce n’était pas lui. Ou tout du moins que ce n’était pas les deux en même temps ! Ca oui, ils sont experts en soirée. Lorsqu’ils préparent une soirée c’est certain que ça va être LA soirée. Et puis ils savent mettre l’ambiance. Ils ne comptent plus le nombre de fois ou ils se sont réveillés un matin avec de gros trous de mémoires et une bonne gueule de bois. Ca ils connaissaient bien. Thomas arriva à la hauteur de la jeune femme et lui déposa un baiser sur la joue. Il s’assit à ses côté alors que la tête de Cléa vint trouver sa place sur l’épaule du jeune homme. Il rigola à ce qu’elle dit.


    - Comme si tu pouvais être innocente ! Je te connais trop Cléa.

    Il sourit et regarda dans le vide alors qu’il rigola légèrement à la question de la demoiselle. C’est vrai qu’il s’était calmé depuis quelques temps. C’est peut-être du au fait que des sentiments nouveaux naissaient en lui. Il savait qu’il ne changera pas au niveau des fêtes et de l’alcool mais il ne voulait plus jouer avec les filles. Il en avait marre d’en avoir une nouvelle tous les soirs. Désormais il n’en voulait qu’une. La seule qui lui résistait. Mais niveau fête et alcool ça il ne compte pas réellement changer. D’ailleurs une bonne fête ne lui ferait pas de mal tient ! Mais pour le moment, Cléa avait plus de point que lui. Zut !

    - Non rien n’à ajouter à ma liste. Je suis en train de me faire battre par une Campbell. Ce sera bien la première fois qu’on n’est pas à égalité.

    Il rigola. C’est sûr. La plupart du temps il n’y avait pas une fête ou ils n’y allaient pas ensemble. Du coup, ils étaient à égalités !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
-- Entre fêtards on se comprend ! [ pv Thomas]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les illustrations de Thomas Nast
» Thomas Mann
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Réglage entredent entre dent - cloche pinion couronne
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Arlington. :: The City. :: Le parc.-
Sauter vers: