AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe

Aller en bas 
AuteurMessage
Taylor A. Keagan

avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 31
Localisation : Derrière mon ordi xD
Humeur : Bonne
This is me :
Date d'inscription : 06/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Shut Up and Let Me Go
<< Ta phrase fêtiche >>: La seule façon d'accomplir est d'être
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   Dim 8 Mar - 17:42

    Mercredi aprés midi,
    Taylor se trouvait à la bibliothèque travaillant sur un exposé à rendre le lendemain. Taylor, malgré les apparences était une bonne élève, récoltant des bonnes notes légalement. En effet, dans son ancien lycée, souvent les populaires profitaient de leurs charmes et leurs jolies courbes pour soudoyer les petits intellos afin d'arriver à leurs fins. C'est à dire que ses jeunes hommes pas gâtés par la nature puissent cotoyer le temps d'une minute les plus jolies filles du lycée et de faire par la même occasion leurs devoirs. Tout ceci pour dire, que Taylor n'avait jamais eu recours à ca dans le passé, elle avait des facilités et elle comptait bien réussir dans les études même si au fond d'elle, être avocate n'était pas son rêve.

    Elle était assise à une table en train de prendre des notes sur un livre qui correspondait exactement au sujet de son exposé quand un coup de barre se fit sentir. Au bout de deux heures d'études, elle avait besoin de se dégourdir les jambes et surtout de se changer les idées. Elle était partie pour s'amuser un peu avec son voisin de table. Jeune homme aux physiques réduits qui n'arrêtait pas de flacher sur son joli décolté quand elle vit au loin Agathe A. Malone une fille qu'elle avait déjà vu auparavant. Ce n'était pas à proprement parlé une amie, loin de là même pas une connaissance. Non c'était une GLAMOROUS et là, rien que ce statut explica l'interêt de Taylor pour cette jeune femme. Elle décida d'aller la voir et surtout de l'embêter au plus au point. Pourquoi ne pas essayer d'être amie avec elle afin de l'éloigner de Cléa ?! Une idée à approfondir. Elle marcha dans les différentes allées de la bibliothéque quand Agathe s'arrêta devant un endroit... Bizarre...


    "Qu'est ce que tu fais ?!"

    Cette dernière se tourna en direction de Taylor surprise de la voir ici. Mais ce qui frappa Taylor c'est le sourire qu'elle portait sur son visage. Pourquoi sourire alors que quelque chose de bizarre se produisait devant leurs yeux. En effet, au niveau des livres il y avait un genre de cortex, qui rendait les livres flous. Taylor s'approcha légèrement essayant de comprendre ce qui était en train de se passer sous ses yeux. Les rumeurs sur une porte qui permettait de remonter le temps ou d'aller vers le futur était peut-être fondé ? Taylor curieuse de nature, avait une multitude de question à poser et sur le moment elle oublia complétement sa venue ici, en tout cas pourquoi elle suivait Agathe. Elle allait lui dire quelque chose quand Agathe s'approcha d'un pas vers ce cortex. Ne sachant pas quoi faire ni pourquoi elle faisait sa, Taylor s'approcha d'Agathe afin de lui éviter de faire une bétise et au plus vite.

    "ARRETE SA... REVIENS..."

    Elle la rattrapa par le bras et ralentit mais surprise par l'aspiration de ce cortex elle fut entrainé de grés dans cette drôle de chose. Elle ferma les yeux espérant de tout son coeur... D'être vivante en les rouvrant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe A. Malone
    Vanity of Vanities , All is Vanity

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Je vais où bon me semble.
Humeur : Enjoyt it !
Date d'inscription : 07/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Glamorous
<< Ta phrase fêtiche >>: Vanité des Vanités , tout est vanité !
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   Lun 9 Mar - 20:27

      Mercredi. Pour beaucoup c'était un jour comme les autres. Le jour où vous avez moins de cour , le jour où vous travaillez à fond sur tous vos devoirs; Un jour complètement banal , qui n'avait pas plus d'intérêt que ça car on ne sortait pas en ville , on ne faisait pas de shopping on lisait. Mais la lecture que vous aimez ou peut être pas celle qui vous fascine. Non pas celle-ci , celle qui vous fait vous endormir sur votre table dès le paragraphe feuilleté des yeux. Vous savez , ces livres qu'on vous oblige à lire pour votre "culture général" !
      Oui pour la majorité des étudiant le mercredi était seulement le troisième jour de la semaine mais pour Agathe c'était particulier.
      Le mercredi c'était le SEUL et UNIQUE jour où elle s'autorisait la visite d'un notre ère , d'un autre temps , d'une autre époque , d'un autre monde en quelques mots : ailleurs qu'au XXI ème siècle.
      Pour ça il lui suffisait de passer la brèche se trouvant dans la librairie , sans se faire trop remarquer. Et oui , peu de gens avait confiance en ce cortex arrivait là par .. miracle. Personne ne savait vraiment combien de temps on pouvait y rester sans risque. Des rumeurs couraient que c'était environ 20 heures mais les plus proches du scientifique fou l'ayant créé penche plus vers 24 h. En bref c'était risqué mais le risque Agathe aimait ça !

      Après s'être levé et avoir bosser un peu sur une rédaction à rendre , elle décida de sortir de sa chambre pour une petite visite dans le temps.
      Elle se rendit à la bibliothèque faignant la recherche pour un devoir de droit , les études qu'elle faisaient , la bibliothécaire connaissant bien le père d'Agathe , avocat lui-même , elle la laissa sans problème accédé au rangées de livre même celles les plus près de ce cortex.

      Elle s'approcha donc de la rangé des livres sur la préhistoire lui sembla-t-il , elle allait entrer dans la brèche quand une jeune voix féminine l'interrompit dans son élan.
      Elle regarda la femme et reconnu Taylor Keagan une fille du groupe Shut Up And Let Me go , clan qu'elle détestait pour une seule et unique raison : c'était un clan avec lequel elle était en concurrence , de plus Cléa détestait vraiment cette fille , alors elle ne devait que la soutenir !

      Elle lui demanda ce qu'elle faisait. Elle ne devait pas être au courant de cette brèche temporelle ou alors elle n'y croyait pas vraiment. C'est pour ses raisons qu'Agathe ne préférait rien dire et juste aller à l'aventure , ignorant la destination où elle tomberait. Mais seulement Agathe n'avait pas penser à ce qui allait se produire ! Au moment où elle dit un pas en avant Taylor lui cria : nan ne fait pas ça !
      Mais c'était trop tard Agathe avait foncé dans le cortex mais Taylor par geste de prudence surement l'avait attrapé par le bras , mais Agathe l'entraina dans ce "tourbillon" contre la volonté de le jeune femme.

      Pendant quelque secondes qui parurent une éternité comme à chaque fois dans l'attente impatiente de découvrir l'endroit Agathe attendait ne pouvant dire un mot à cet endroit à sa camarade malheureuse Taylor.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor A. Keagan

avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 31
Localisation : Derrière mon ordi xD
Humeur : Bonne
This is me :
Date d'inscription : 06/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Shut Up and Let Me Go
<< Ta phrase fêtiche >>: La seule façon d'accomplir est d'être
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   Mar 10 Mar - 21:10

    [Je suis partie de l'idée qu'on débarquait à Versaille sous Louis XV, dans la galerie des glaces]

    Taylor garda les yeux clos un long moment, le temps sembla s'étendre à l'infini comme si Taylor ne contrôlait plus rien. Elle garda les yeux clos de peur de la réalité qui l'attendait. Elle tenait fermement le bras d'Agathe. Elle se disait ainsi que s'il lui arrivait quelque chose, elle ne serait pas seule, Agathe vivrait la même chose. Au bout d'un moment elle sentit son corps se stabiliser et la drôle de sensation d'engourdissement dans tous ses membres disparaître peu à peu. Elle mit un certain temps avant que son corps s'arrête de trembler de peur. Elle venait de vivre une expérience unique et elle se demanda plusieurs fois si elle était bien vivante. Avec sa main libre, les yeux toujours clos se pinca la cuisse pour vérifier si elle n'était pas endormis sur son exposé à la bibliothéque. Elle sentit Agathe bougé sur sa droite, elle voulu ouvrir les yeux mais c'était encore trop tôt pour Taylor. La réalité l'effrayait à un point inimaginable. Elle serra un peu plus le bras d'Agathe au cas où cette dernière eu l'idée d'abandonner Taylor sur place.

    *Ma Vieille tu vas pas garder les yeux clos toute ta vie, tu es plus forte que sa ! Allez bouge toi sinon ta blonde voisine va se foutre de ta gueule ou pire, elle va t'abandonné là où tu es comme une grosse m*rde !*

    Taylor ouvrit les yeux et fut éblouit par ce qui se dessinait sous ses yeux. Elles se trouvaient dans une grande piéce divinement orné de tableaux, de miroirx et de dorure de toutes formes... Le bleu prédominait dans cette immense salle. Automatiquement, Taylor leva les yeux aux ciels et pu observer une immence peinture, où le temps n'était pas encore marqué par le temps. Elle lacha le bras d'Agathe qui avait l'air aussi éblouit qu'elle. Il y avait également partant du plafond d'immence lustre portant une multitude de bougie pas allumé etant donné qu'il faisait jour. Les rayons de soleil persaient par les immences fenêtre derrière les deux jeunes femmes. Elle se rapprocha de la fenêtre et pu observer des jardins hornés de nombreuses plantes en fleurs. Il y avait des gens, et ce qui choqua tout d'abord Taylor c'est leur vétement... Ils étaient divinement bien habillé, puis la réalité lui sauta aux yeux et elle se retourna assez violement en direction d'Agathe qui admirait la peinture sur le mur ainsi que les miroirs positionné un peu partout.

    "Je ne rêve pas n'est ce pas ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe A. Malone
    Vanity of Vanities , All is Vanity

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Je vais où bon me semble.
Humeur : Enjoyt it !
Date d'inscription : 07/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Glamorous
<< Ta phrase fêtiche >>: Vanité des Vanités , tout est vanité !
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   Ven 13 Mar - 0:55

      La traversée dans le temps ne dura que quelques minutes mais qui parurent une éternité à Agathe et surement plus encore à Taylor !
      Ce qu'aimait Agathe dans ce voyage c'était l'insouciance et l'incertitude totale ! Personne ne savait ou la faille pouvait les emmenés , il paraissait même que le futur était possible !
      Elle sentait que pendant l'échange de siècle , Taylor lui serrai le bras , peut être par la peur , ou l'anxiété , mais Agathe n'en était pas sur mais quasiment certaine ! C'était très très probablement parce que c'était sa première fois !

      L'échange temporel terminé Agathe mit un temps avant de se rendre compte des lieux et des personnes pas loin. Elle avait des fourmis dans les jambes comme à chaque fois et sa tête tournée légèrement et sa vue était un peu trouble pendant quelques dizaines de secondes.

      Revenu à la raison et bien consciente de ses faits et gestes , elle laissa le temps à Taylor de décompresser et d'oser ouvrir ses yeux !
      Une fois la chose faite , elle décolla légèrement son bras de celui de T. afin de pouvoir mieux observé le magnifique lieu où elles étaient arrivées !
      Vois Taylor comme ça la fit sourire intérieurement mais se souvenait de sa première fois et ne laissa pas échapper ce sentiment !

      Elle s'avança doucement , à petits pas dans la pièce , observant chaque traits de chaque peintures de chaque ornement ! Tout était si beau ,, si grand si dorée si ... Versailles !
      Mais oui bien sur ! C'était Versailles ! Le fameux château de Versailles ! Elle le connaissait bien pour l'avoir visiter de nombreuses fois lors de ses diverses venues à Paris.

      La pièce était cerclée de nombreux et grand miroirs , d'une propreté sans égard et d'une taille incomparable !
      Elle s'approcha de la fenêtre et découvrit le magnifique jardin avec ses fontaines représentants les saisons et les différents dieux ! C'était incroyable !
      Elle voyait les jeunes femmes avec le longue et incroyables robes pleins de volants et de fantaisies ! Elle avait les yeux grands ouverts par l'admiration de cette époque !

      Elle se tourna vers Taylor qui tout comme elle n'en revenait pas !



      << Nan . Ça pour le coup tu ne rêves pas! C'est bel et bien réel ! >>

      Elle lui sourit pour essayer de la rassurer.

      << Je sais que c'est plutôt incroyable ! Je n'étais jamais allait plus en arrière que la chut du mur de Berlin ! Je n'ai jamais penser que c'était possible !>>

      Elle regarda machinalement derrière elle.

      << Alors qu'est ce que ça te fais ? >>

      Elle regarda Taylor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor A. Keagan

avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 31
Localisation : Derrière mon ordi xD
Humeur : Bonne
This is me :
Date d'inscription : 06/03/2009

<< Me on DOT >>
<< Ton groupe >>: Shut Up and Let Me Go
<< Ta phrase fêtiche >>: La seule façon d'accomplir est d'être
<< Me & Other & Co' >>:

MessageSujet: Re: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   Ven 13 Mar - 19:39

    Taylor resta un long moment immobile devant la fenêtre observant les gens aux alentours. Elle avait imaginé quand le cour devenait trop soporiphique, la vie durant cette époque. Celle du château de...

    *NON PAS POSSIBLE... LE CHATEAU DE VERSAILLES !!!*

    C'était bien le Château de Versailles, elle l'avait étudié une fois au lycée, et comme d'habitude elle avait écouté d'une seule oreille, en tout cas elle préférait se refaire le ongles par sa voisine tout en parlant du nouveau célibat de John capitaine de l'équipe de foot, plutôt que d'écouter le prof. Mais puisque Taylor était néanmoins studieuse et voulait avoir des bonnes notes dans toutes les matiéres, elle se mit alors à étudier cette période.

    Alors un soir, alors qu'elle ne sortait pas elle étudia cette période et elle se mit à imaginer la vie à cette époque. Mais surtout de s'imaginer porter ce genre de robe comme elle en voyait devant elle. Les étoffes étaient divinement bien accordées entre elles, et ces jeunes femmes paraissaient si jolie. Mais elle se rendit compte qu'elles avaient terriblement de mal à respirer car elles étaient coincés et raides. Agathe sortie Taylor de son songe en s'approchant d'elle et en repondant à sa question quand quelque chose la choqua...


    "Tu es déjà aller dans le temps ?!"

    Car c'était bien cela, elle venait de faire un transfert dans le passé et plus précisement au moment où Versailles brillait de tous son éclat. Sa datait d'environ 3 siécles... Taylor se sentit mal d'un coup, se rendant compte de ce qui se passait. Et puis elle se regarda un instant. Elle portait une robe rouge, trés courte et des talons trés haut. Ce n'était pas habituel de voir des jeunes femmes habillés de la sorte. Sa gorge se noua avant de pouvoir répondre à Agathe.
    Elle cherchait les mots, ce que sa lui faisait ?! C'était une expérience incroyable même si elle aurait préféré vivre cette expérience avec quelqu'un d'autre qu'Agathe. Il fallait se contenter de ce qu'elle avait. Elle la regarda, la devisageant du visage par la même occasion.

    Apparement elle n'était pas appeuré, Taylor non plus. C'était plutôt chouette, de pouvoir revivre des moments du passés, même si c'était un passé bien lointainn. Des questions se mutlipliérent dans l'esprit de Taylor. Etait-il possible de voyager d'avantage dans le temps ? Comment ca se déroulait ? Pourquoi ? Mais autant de questions sans réponse. Elle se décida enfin de répondre.


    "C'est WOWW... Il n'y a pas de mots pour expliquer ce que je ressens mais je crois qu'on devrait pas rester ici, en tout cas en plein passage. Je ne pense pas que notre venue fut prévu et vu comment nous sommes habillés, on risque la guillotine !"

    Taylors exagérait souvent, mais ce n'était pas la même époque et elles pouvaient passé pour des femmes de moeurs légéres et ce n'était pas le but, loin de là. En tout cas pour Taylor, Agathe, elle n'en savait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il fallait me dire que les jupons étaient de circonstance... {Agathe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moccia, Federico] J'ai failli te dire oui
» (Grade) Que veut dire?
» [Kaufmann, Jean-Claude] Casseroles, amour et crises (ce que cuisiner veut dire)
» Je suis au regret de vous dire que je m'en vais.
» AVANT DE TE DIRE ADIEU de Mary Higgins Clark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres époques. :: Au temps de Louis XV.-
Sauter vers: